Prêt-à-porter, P-E 13

Voir le slideshow

Par Karen Rouach      C’est une collection extrêmement désirable qu’a présenté Sophie Albou hier soir. Rien de révolutionnaire mais des pièces faciles que l’on aimerait porter immédiatement. Des motifs hawaïens, des rayures, du denim et du blanc, tout ce que notre dressing comporte déjà, certes, mais en plus actuel. Malheureusement, il faudra attendre six mois avant d’acquérir quoi que ce soit. Alors pour l’instant, à part s’imaginer dedans, on ne peut rien faire de plus. Oui, la mode est parfois cruelle.     [nggallery id=245 template=defile]

Par Karen Rouach 

 

 

C’est une collection extrêmement désirable qu’a présenté Sophie Albou hier soir. Rien de révolutionnaire mais des pièces faciles que l’on aimerait porter immédiatement. Des motifs hawaïens, des rayures, du denim et du blanc, tout ce que notre dressing comporte déjà, certes, mais en plus actuel. Malheureusement, il faudra attendre six mois avant d’acquérir quoi que ce soit. Alors pour l’instant, à part s’imaginer dedans, on ne peut rien faire de plus. Oui, la mode est parfois cruelle.

 

 

[nggallery id=245 template=defile]