L’objet du désir : un pyjama Sleeper

sleeper-pyjamasÀ l’heure où s’affirme l’idée d’une mode plus décontractée, moins apprêtée, les pyjamas n’ont jamais autant été d’actualité, se confondant parfois même avec nos tenues de ville.

Kate Zubarieva et Asya Varetsa, deux anciennes journalistes de mode ukrainiennes, ont bien cerné cette nouvelle allure. Elle créent alors Sleeper, une ligne de pyjamas et de robes de chambre ultra-désirables mais surtout intemporels, coupés dans un coton d’extrême qualité.

Pour cette deuxième collection, des imprimés contemporains (fleurs, pois, rayures arty, et flamands roses dessinés par l’artiste ukrainien Nastya Nudnik), évoluent sur des modèles aux coupes traditionnelles. Et l’équation marche à merveille.

« Il y a quelque chose de fascinant chez une fille en pyjama », comment le duo de créatrices. « Quelque chose de Breakfast at Tiffany’s, quelque chose d’Audrey Tautou dans le film Coco avant Chanel.« 

L’idée, avec les pièces Sleeper, c’est qu’elles sont portables aussi bien à la maison qu’en ville. Les robes kimonos peuvent ainsi se porter comme manteau d’été, tandis que les chemises de pyjama peuvent mener une double vie, portées avec un jean brut. Pour le plus grand bonheur des insomniaques, travailleuses free-lance et autres casanières…

À partir de 180 €. Disponible à la commande sur www.the-sleeper.com

Karen Rouach

Sleeper-pyjama-brandSleeper-pyjama-brand-ukraine Sleeper-pyjama-brand-pajama