& Other Stories, comin’ soon !

C’est le buzz du moment, et l’on entend toute sorte d’extravagances à son sujet.

Le groupe H&M lance sa marque de luxe, & Other Stories, et les affabulations les plus loufoques sont parvenues à nos oreilles. « Leurs crèmes, c’est comme La Prairie, ils se positionnent super haut de gamme », « Leurs soins sont élaborés en Suisse comme Valmont », « H&M ouvre un magasin sur Saint-Honoré », “Les fringues, ça va être même plus cher que Zara”… Rien de tout ça, ou, en tout cas, pas exactement. Voici ce qu’il faut savoir sur la marque qui affole fashionistas et beautystas ce mois-ci.

L’histoire ? Curieusement concept de beauté avant de devenir une marque globale de mode, & Other Stories est né sur l’idée d’une « garde-robe complète des soins de la peau”.

Une équipe basée entre Stockholm et Paris (ils sont déjà 35 dans notre capitale, essentiellement des designers), prête à lancer le site en mars et ouvrir la boutique avant cet été — au 277, rue du Faubourg saint-Honoré (à la place de la boutique Joseph, pour les serial shoppeuses).

 

 

Le concept ? Un jeu de mots parti du mot « stories » et « short stories » qu’ils affectionnent. Et un univers mode et beauté (donc) divisé en quatre horizons différents : Industriel & Spontané, Sophistiqué & Architectural et Poétique et Dandy. Six collections sont prévues par an… Les packagings cosmétiques sont simples, épurés et recyclables, et les produits sans paraben. On adore l’emballage du rouge à lèvres avec trace de texture !

 

 

Qui est derrière ? Des pros — Lisa Butler pour le make-up, Ben Gorham de Byredo aux senteurs — se portent caution. Et quand on voit la couleur des vernis, on a juste envie de les essayer tous ; quand aux crèmes de corps, les odeurs sont vraiment subtiles et leurs noms captivants : Fig Fiction, Punk Bouquet, Couture Carnival… La ligne de soins, composée d’acide hyaluronique, céramides, etc, est fabriquée en Italie.

 

 

 

 

Les chiffres ? Pour le make-up, une ligne de 50 vernis, 35 ombres à paupières, une quinzaine de crayons yeux, et environ 12 rouges à lèvres… Côté soins, 7 crèmes de jour et de nuit, 2 sérums, 2 crèmes contour des yeux, 6 types de nettoyants et un tonique. Pour la gamme corps, 7 senteurs déclinées en « body soufflés » et gommages. Rajoutez-y des pinceaux et accessoires divers…

 

 

 

Les prix ? Les vernis à 7 €, les ombres à paupières à 9 €, les rouges à lèvres à 15 €, les crèmes corps à 12 €, les gommages corps à 9 €…

La B.A ? Si on ramène un produit vide, on a droit à 10 % sur le prochain que l’on achète.

La belle histoire !

 

 

http://and-other-stories.tumblr.com/

 

format 300/*

sur le même thème

découvrez