Fashion Découverte : Au Jour Le Jour

Depuis que Leandra Médine (The Man Repeller) nous a avoué son coup de cœur de la saison, on se dit que c’était un secret vraiment bien gardé. Au Jour Le Jour est un jeune label dont les créations aux coupes retro se mêlent aux imprimés régressifs. Ses deux créateurs italiens, Mirko Fontana et Diego Marquez, nous en parlent plus en détails…

 

Par

 

 

Comment vous êtes-vous rencontrés tous les deux ?

À Milan, par hasard, chez un ami commun. Nous nous sommes tout de suite entendus, et ça n’a pas pris beaucoup de temps avant qu’on joigne nos forces autour d’un même projet. Nous avons tous les deux ressenti le besoin d’exprimer notre vision de la femme contemporaine et du style en général.

 

Et que faisiez-vous avant de lancer votre marque ensemble ?

Nous avons eu de très différentes mais complémentaires expériences. L’un, diplômé en business, a été directeur marketing pour une multinationale italienne puis quelques temps dans la communication. L’autre est ingénieur, a travaillé dans un studio d’architecture avant d’occuper le poste de directeur des ventes pour une maison italienne.

 

Mais alors quel a été le déclic vous lancer ?

En fait, nous étions en vacances à Mykonos, en train de se dire que quelque chose manquait sur la scène mode. On a eu l’idée d’une nouvelle féminité, qui hésite entre le bien élevé et la naïveté du passé, et l’attrait encore très fort de l’élégance et de la modernité. Depuis ce jour-là, tout s’est fait très naturellement, et aujourd’hui encore avec le lancement imminent de notre ligne homme et notre collection de lunettes de soleil.

 

 

Pourquoi avoir appelé la marque « Au Jour Le Jour » ?

Tout simplement parce qu’il s’agit de vêtements pour le quotidien d’une femme. Cette femme est cultivé mais détendue, raffinée avec une pointe d’ironie, elle se démarque par son élégance et son énergie très « italian style« . C’est une connaisseuse en matière de mode mais elle est complètement détachée de ses diktats.

 

Et comment vous organisez-vous pour travailler ensemble ?

Nous créons chaque collection ensemble. D’abord nous définissons le mood, les matières, les couleurs et les détails, en confrontant continuellement nos idées. Quand les prototypes sont prêts, Mirko supervise la phase de production et, quand la collection est délivrée, Diego coordonne la distribution.

 

 

Vous qui n’étiez au départ pas créateurs de mode à proprement dit, quelles sont aujourd’hui vos influences ?

Le vintage, les archives et photographies du passé, les livres de mode et d’art, les icones comme Marlene Dietrich et Joan Crawford, les stars d’aujourd’hui comme Charlotte Gainsbourg. Et puis on mise énormément sur l’ironie. Par exemple, dans notre derrière collection, les imprimés recréent un monde imaginaire autour d’une piscine avec des pin-up prenant un bain de soleil. Il y a également des divas vêtues de bikinis sur une plage californienne, des imprimés façon dessins animés de motel à l’ancienne,  et même des motifs inspirés de tapis anciens.

 

Pour finir, qu’avez-vous prévu cet été 2013 ?

Pour cet été, nous emmenons la femme Au Jour Le Jour en voyage sur la côte Ouest Américaine. Un fascinant et créatif périple où l’on revisite le style contemporain à travers l’atmosphère originale et l’esprit libre des années 60. Mis à part l’arrivée de nouveaux imprimés, on réinterprète le denim et le jacquard avec de flagrantes références à l’univers masculin, on fusionne les teintes de la saison (ocre, bleu, rouge), et on bascule dans le graphique avec des lignes raffinées et minimales. Entre volumes oversize et accents de bon ton, les silhouettes révèlent des formes kimono sur des manteaux d’été et de petites capes, des mini-robes près du corps, des smokings à rayure, des détails irisés et même du plastique.

 

 

www.aujourlejour.it

format 300/*

sur le même thème

découvrez