Comment dire oui aux cuissardes?

Alors qu’on ne pensait qu’à un effet de mode aussi éphémère qu’elle n’est longue, la cuissarde revient cette saison encore sur le devant de la scène. Si on louait autrefois son sex-appeal à toute épreuve, il semble que les créateurs aient délaissé ce premier dégrès pour lui donner davantage de caractère. C’est ainsi, que du sporty chic d’Alexander Wang au néo-gothique de Givenchy, les silhouettes se succèdent pour l’hiver, cuissardes aux pieds ! Reste que la transition du podium à la rue est, une fois encore, une rude épreuve à traverser pour ne pas risquer le « too much ». Avant tout faux-pas, une leçon d’interprétation s’impose.

 

Par

 

 

Version Jean

Dans un esprit guerrière ou cavalière, il n’est pas simple d’adopter la cuissarde sur pantalon. Si celle-ci a encore de beaux jours devant elle, c’est au profit de silhouettes trendy voir casual qu’il faudra la conjuguer. Sur un look all black par exemple, slim noir et col roulé ton sur ton, on adoptera une paire d’Alexander Wang à talons qui auront l’avantage d’élancer l’allure. En choisissant un manteau oversize aux coupes boyish Isabel Marant, on calmera l’incendie amorcé par la cuissarde en cuir qui disparaîtra sous l’attirail bonnet en maille et écharpe à carreaux, ramenant les chaussures à leur plus simple utilité.

 

Manteau Isabel Marant, 1 290 €. Bonnet Topshop, 18 €. Pull Maison Martin Margiela, 610 €. Echarpe Y3, 370 €. Pochette Proenza Schouler, 730 €. Cuissardes Alexander Wang, 885 €. Jean Citizens of Humanity, 239 €.

 

 

Page : 1 2
format 300/*

sur le même thème

découvrez