Mr Bones, la bonne attitude de Kiehl’s

Jeudi dernier, on se pressait à la nouvelle boutique Kiehl’s à Bastille. Ce soir-là, créateurs, artistes, chanteurs, comédiens, présentateurs, influencers (le nouveau métier hype après bloggeur et consultant)… exposaient leur interprétation du Mr Bones, la mascotte iconique de la marque.

 

 

Mr Bones, c’est ce squelette qu’utilisait Aaron Morse, fondateur de Kiehl’s, lors de ses consultations à New York dans l’East Village, et que l’on retrouve en magasins, ainsi qu’en paper dolls (poupées de papier avec vêtements prédécoupés) pour Noël. Depuis le 6 décembre, celles personnalisées par Marina Foïs, Julie Depardieu et Ariel Wizman sont également disponibles à la vente — l’intégralité des bénéfices allant à l’association Enfance et Partage… Et Kiehl’s vous invite même à créer la vôtre sur sa page Facebook : www.facebook.com/KiehlsFan?fref=ts

 

 

 

Ce soir-là, on a croisé (et admiré les créations de) Yazbukey, Jean-Charles de Castelbajac, Mareva Galanter, Brigitte (Aurélie Saada et Sylvie Hoarau)…

 

   

 

    

 

… et découvert aussi celles de Chantal Thomass, Tsumori Chisato, Nathalie Rykiel, Chiara Mastroianni, Julien Doré, Charlotte Rampling, Antoine de Caunes, Jane Birkin, Stanislas Merhar, les artistes John Cornu, Eva Taulois, Pierre Lucas, Amélie du Petit Thouars et Eloïse de Guglielmo pour Moshi Moshi Studio, Bob Sinclar, Pauline Lefèvre, Helène Noguerra, Louis-Marie de Castelbajac, Cécile Togni, Bruno Collin (WAD, Diesel), Rasmus Michau et Adrien Messié pour le Cirque Paradis, Aurélien Wiik, Maïtena Biraben…

 

 

   

Jérôme Dreyfuss (notre préférée !) et Kenzo

    

 Yazbukey et Jean-Charles de Castelbajac

 

 

Toutes sont exposées à la boutique Kiehl’s de Bastille jusqu’au mois de février puis seront, éventuellement, vendues aux enchères. Affaire à suivre… Et à vot’ bon cœur !

 

Kiehl’s : 55, rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris. Paper dolls en mini-format : 5 €. www.kiehls.fr

 

 

format 300/*

sur le même thème

découvrez