Les secrets de… Hapsatou Sy

Elle est fondatrice des espaces de beauté Ethnicia, qui portent désormais son nom. A 31 ans, Hapsatou Sy est femme d’entreprise et animatrice télé. Après avoir été l’un des jurys sur « L’Inventeur 2012 » sur M6, la belle Franco-Sénégalaise est l’une des chroniqueuses du « Grand 8 » aux côtés de Laurence Ferrari sur D8. Côté cosmétiques, elle lance en décembre le Crazy Bag de sa marque, sur le modèle de la beauty box, et nous délivre sa vision de la beauté…

 

Par

 

 

« Je n’ai pas vraiment de routine beauté parce que mon métier m’oblige à tester pas mal de produits mais j’adapte les crèmes et les soins que j’utilise à l’état de ma peau et à son humeur qui n’est jamais la même que ce soit en été ou en hiver… Je me démaquille à l’Eau micellaire de Taaj (1) parce que c’est pour moi la meilleure et qu’elle est très agréable à appliquer, je suis devenue une grande accro à la Crème à l’huile de nigelle de Secret Sacré (2) et j’utilise la crème de nuit Kali’s Pearl (3) à chaque fois que j’ai des boutons car j’ai tendance à faire des tâches derrière et elle est très efficace… En terme de maquillage, j’applique toujours en base le Fluide matifiant Nuhanciam (4) puis mon fond de teint fluide ou crème (5) de ma gamme Artisan Make Up. Si je sors, j’applique de la poudre libre ou poudre compacte (6) pour mes journées de tournage et j’ai toujours avec moi un crayon noir (7) et le Gloss « Framboise » (8), le tout Artisan Make Up, parce qu’il a un goût naturel, que j’ai l’impression d’avoir un bonbon dans la bouche toute la journée mais aussi parce que je trouve que ça donne un fini assez sympathique ! Mon mascara, c’est Effet Faux Cils Shocking d’Yves Saint Laurent (9) mais j’aime bien ne pas être trop maquillée. Le maquillage chargé c’est plutôt pour le soir. J’adore assortir mes vernis Ethnicia — « Nuit bleutée » (10), « Vert amazone », « Rouge 31 » (11) et « Rose glamour » — à ma tenue et c’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie de créer ma propre gamme… Tous les matins après la douche, c’est hydratation totale du corps à la crème, avec le Lait Taaj (12), un rituel obligatoire qui m’a été imposée par ma maman depuis petite. Et le week-end, une semaine sur deux ou dès que je peux, j’en profite pour aller faire un bon hammam chez O’Kari dans le 2ème arrondissement — je suis une grande accro des gommages et des hammams parce que j’aime bien la sensation d’avoir une peau totalement neuve ! Mon parfum préféré, c’est Organza de Givenchy (13)… Comme la beauté c’est mon métier, je développe aussi les produits dont j’ai envie et besoin, ce qui est pratique ! Et parce que je suis convaincue que la beauté des cheveux passe aussi par l’intérieur, j’ai développé deux compléments alimentaires 100 % naturels, Soif de Toi ! (14), pour hydrater et nourrir les cheveux secs et abimés, et À bout de force ? pour renforcer les cheveux fatigués, fragiles, cassants. Les miens sont un peu des deux et je les utilise en ce moment… Un secret que je tiens de ma maman consiste à mélanger de la poudre de riz avec du sable et de gommer ma peau avec : ça laisse ma peau extrêmement douce. C’est un des rituels que j’ai conservé et je pense lancer un jour un produit sur ces bases-là… Mon secret forme, c’est le jus d’orange pressé de mon chéri le matin ! C’est extraordinaire pour le réveil. Je fais aussi des randonnées, des marathons et je compte reprendre la danse prochainement. J’étais une grande sportive pendant des années, j’ai pratiqué la danse pendant plus de dix ans, la gymnastique sportive à un niveau qui nécessitait énormément d’implication. Maintenant, j’en fais un peu moins, mais je cours toute la journée de rendez-vous en rendez-vous ! Je ne fais absolument pas attention à ce que je mange : je mange ce dont j’ai envie, au moment où j’ai envie, ce qui n’est pas très bien mais j’ai toujours été comme ça et je suis une grande gourmande donc ne pas manger entre les repas est impossible pour moi… Ma vision de la beauté est qu’il ne faut absolument pas la mettre dans des cases. La beauté de notre monde, c’est justement sa diversité, sa richesse, sa variété, il faut qu’on ait conscience de cela et qu’on se dise que les canons de beauté ne sont pas forcément ce que l’on voit dans les magazines. La beauté, elle est dans la rue, elle est dans les yeux de chacun. La beauté nous promet de très beaux métissages à venir ! »

 

Tonique dmaquillant purifiant revitalisant Eau Micellaire de l'Himalaya,Taaj(1)

Crme l'Huile sacre de Nigelle,Secret Sacr(2)



 

www.hapsatousy.com

www.ethnicia-boutique.com

blog.hapsatousy.com

Retrouvez Hapsatou Sy dans « Le Grand 8 » tous les jours à 12 h 15 sur D8.

 

 

format 300/*

sur le même thème

découvrez