Le bilan des 4 fashion weeks

Les fashion weeks sont à la mode ce que le Festival de Cannes est au cinéma : l’événement incontournable du milieu. Et s’y tout le monde si presse, c’est parce qu’il s’y passe bien des choses durant ce mois de défilés… Voici donc un condensé des éléments les plus marquants de cette saison printemps-été 2013, ville par ville. De New York à Paris, en passant par Londres et Milan, embarquement pour un mois passé au pied des podiums.

 

Par (texte)

et Sébastien Nouet (images)

 

 

New York

 

On en a (beaucoup) parlé… Cathy Horyn

 

 

« Hot dog », le mot est lâché, voilà comment l’éminente critique du New York Times qualifie Oscar de la Renta dans son compte-rendu de la collection printemps-été 2013 du créateur. Cathy Horyn, toujours fidèle à sa réputation de critique la plus franche du paysage modeux, n’a encore une fois pas pris de pincettes, ce qui n’a pas du tout plu au designer préféré des tapis rouge. Celui-ci, vexé, ne s’est donc pas gêné pour répondre à « l’attaque » de la journaliste en la comparant à un « hamburger vieux de 3 jours »… Loin de se terminer ainsi, le buzz a traversé l’Atlantique et c’est Lady Gaga qui, lors du défilé Mugler, s’en est prise au couple formé par Cathy Horyn et Art Ortenberg dans un rap pour le moins cru…

 

 

 

Le visage : Karlie Kloss

 

 

La saison dernière, elle ouvrait et fermait les shows les plus prestigieux. Cette fois-ci, en dehors de quelques passages remarqués à Paris, la divine Karlie Kloss s’est faite plutôt discrète, réservant quasiment son jeu de jambes aux seuls podiums new-yorkais. Ce choix aura fait d’elle la reine de cette semaine de la mode, et star des shows Diane von Furstenberg (pour lequel elle préparera même des cookies), Rag&Bone, Jason Wu, Carolina Herrera, Rodarte, Ralph Lauren, Oscar de la Renta, Anna Sui, Donna Karan ou encore Michael Kors… C’est sûr, la belle Américaine n’a pas démérité.

 

 

 

La front rower : Kate Bosworth

 

 

Ces dernières années, les premiers rangs new-yorkais se sont mués en véritables red carpet, au point de n’avoir rien à envier à leurs homologues parisiens et milanais. Cette saison encore, la première salve de défilés à réuni une caste de happy fews parmi lesquels l’actrice Kate Bosworth. Surprenant, la jeune femme ne s’est pas contenté de siéger aux défilés des grandes enseignes américaines mais bien en front row des shows les plus pointus de la Big Apple : Prabal Gurung, Altuzarra, ou encore Theyskens’ Theory…

 

 

 

La couleur : Rouge

 

 

Le ton est donné. À New York, la couleur dominante est le rouge. Voilà qui annonce une fashion week pour le moins pimentée. Vif, il s’invite sur l’ensemble des collections estivales : en rayures chez Marc Jacobs, en détail chez Rodarte, en cuir chez Proenza Schouler, en toréador chez Ralph Lauren, et même en clin d’oeil chez Donna Karan… Mais oserez-vous y succomber ?

 

 

Le passage waouh : Le final fluorescent d’Alexander Wang

 

 

Les 5 défilés à retenir :

 

Prabal Gurung, Marc Jacobs, Altuzarra, Alexander Wang, Proenza Schouler

 

Le goodie : Les lunettes Google de Diane Von Furstenberg

 

L’événement : Les 10 ans d’Opening Ceremony

 

Humberto Leon et Carol Lim ont célébré les 10 ans de leur concept-store Opening Ceremony au Webster Hall. Une soirée qui aura marqué cette semaine de la mode réunissant une flopée de célébrités, créateurs et socialites, parmi lesquels Chloë Sevigny, une inconditionnelle, Margherita Missoni, Alexander Wang, Leigh Lezark ou encore Kelly Osbourne, le tout saupoudré d’un concert privé de Lil’ Kim… Que demander de plus ?

 

Le salut final… d’Olivier Theyskens

 

Étape ô combien cruciale que le salut ! Chez Theyskens’ Theory, l’assistance a découvert un Olivier Theyskens les cheveux coupés, à la fin de son défilé. Le créateur connu pour sa longue chevelure qu’il s’amuse à reproduire habituellement sur l’ensemble de ses mannequins a cette fois-ci opté pour un carré plongeant. À en juger par les silhouettes de son défilé, on aurait pu s’en douter !

 

Page : 1 2 3 4
format 300/*

sur le même thème

découvrez