La playlist de Gush

Cette semaine c’est Gush, groupe francais aux essences de folk américain, qui nous livre sa playlist. Ces quatre garcons au look vintage ont sorti leur premier album « Everybody’s God » en 2010, et vadrouillent depuis sur les scènes du monde entier, comme les vrais bons groupes des sixties.

À retrouver au Brussel Summer festival ou à Rock en Seine qui, comme chaque année, clôture si bien les vacances.

 

Par Hala Moawad

 

 

 

1. Kool Keith – « I Don’t Believe You » (lien YouTube)

J’adore cette track, il y a de la joie dans la répétition, la production assez minimale avec une note de sax samplée met en avant un texte bien marrant, parfait à écouter à la tombée de la nuit au volant dans une grande métropole américaine… Vous vous y voyez nan ?

 

2. Aaliyah – « What If » (lien YouTube)

Le dernier morceau du dernier disque d’Aaliyah avant sa mort. Elle arrive avec son charisme flanqué d’instrus puissantes entre hip hop & R’n'B futuriste… Les guitares sont saturées à fond les manettes et ça donne directement envie de porter des Pump & de faire des contests de dunks.

 

 

3. Blind Digital Citizen – « Reykjavik 402″ (lien YouTube)

Ils sont déments ces mecs! Ils sont français, ils ont récemment sorti un EP Le Podium #5.

Ils renouvellent et perpétuent un esprit initié par Taxi Girl / Kas Product  ou encore certains groupes Krautrock. Leur musique impose une transe poétique et dansante. A écouter et voir sur scène !

 

4. Bon Iver – « Woods » (lien YouTube)

On aime car ca nous transporte en forêt, et on aime la forêt autant que la pierre. Rock & woods.

 

5. Funkadelic – « Maggot Brain » (lien YouTube)

Si par hasard, tu venais à faire l’amour sur ce titre, ton orgasme serait multiplié en intensité.

 

6. Frédéric Chopin – « Nocturne en sol mineur » (lien YouTube)

Une gentille évasion mais en sol mineur… ;)

 

7. Outkast – « Return of the « G »" (lien YouTube)

Pour cette magnifique rencontre: Giorgio Moroder vs gangstas.

 

 

 

8. Bruce Springsteen « State Trooper » (lien YouTube)

Le plaisir du minimalisme d’une maquette – c’est brut et touchant.

 

9. Fleetwood Mac – « Need Your Love So Bad » (lien YouTube)

La chanson parfaite pour craquer et pleurer après une rupture juste avant de retomber amoureux.

 

10. Daft Punk – « Make Love » (lien YouTube)

Lorsque la nostalgie devient transe…

 

11. The Beach Boys « God Only Knows (Endless Harmony) » (lien)

Cette version est une répétition de 1967, elle est plus lente et plus dépouillée que la version originale trop orchestrée à mon goût. La voix douce et fragile de Carl Wilson est très touchante. Ce titre a la capacité de me faire pleurer à tout instant.

 

12. Brigitte Fontaine – « Le brin d’herbe » (lien YouTube)

Un format court et minimal. Une peinture sombre et radicale de notre monde selon Brigitte.

 

format 300/*

sur le même thème

découvrez