Les secrets de beauté de… Olympia Le Tan

On craque toutes pour les minaudières en forme de livre de la créatrice parisienne ! Olympia Le Tan vient aussi de dessiner une collection pour Claudie Pierlot. Cette fan des années 50 voue un culte à Bettie Page, dont elle s’est inspirée lors de son dernier défilé… Depuis des années, elle arbore sa petite frange courte et son rouge à lèvres rouge. Olympia affirme sa féminité sans se soucier des clichés. Démonstration.


Par

 

« Le matin, je me lave le visage avec le Gel nettoyant visage Rêve de Miel de Nuxe (1), puis j’applique la Crème Légère de Rose du Dr. Hauschka (2) et un peu de Baume à lèvres Rosebud Salve (3) ; le soir, la Solution Micellaire Peaux Sensibles Sensibio H2O de Bioderma (4), et pas de crème de nuit… Je ne porte pas de make-up la journée mais, pour les petites sorties, je mets mon rouge à lèvres « Ruby Woo » (5) ou « Russian Red » (6) de M.A.C (le même depuis quinze ans !), un peu de Mascara Haute & Naughty Lash lui aussi M.A.C (7), et c’est tout. Sur mes ongles, du Vernis In Love « Rouge In Love 112 B » de Lancôme (8). Pour les grandes sorties ou les séances photo, mon ami Sergio Corvacho vient me maquiller et me met des faux cils individuels et tout un tas de produits magiques qui me font une belle peau… Je prends toujours des bains, dans lesquels je verse du Bain relaxant à la Lavande de Weleda (9) et j’utilise le Savon au lait à la rose de Santa Maria Novella (10). J’hydrate ma peau avec le Lait pour le corps Lipikar de La Roche-Posay (11). Pour mes cheveux, je suis adepte du Shampooing crème de Moelle de Bambou ou de la Crème aux Fleurs (12), puis du Masque Fleurs de Jasmin de Leonor Greyl (13). L’été, pas un jour sans l’Huile de Palme (14) et, l’hiver, la Crème de coiffage Eclat Naturel aussi de Leonor Greyl. Et je prends soin de mes cheveux avec une brosse Mason Pearson (15)… Mon parfum, c’est l’eau de cologne Sandalwood de Trumper (16)… Mon truc homemade, pour le visage, c’est un masque au yaourt après une journée au soleil. Mon secret forme, c’est de dormir beaucoup et le Pilates, le seul exercice que je supporte… J’aime beaucoup les années 50 et Bettie Page est une femme sexy et drôle à la fois, et très libre (malgré toutes les photos où on la voit ligotée !). La mode, l’esthétique en général, les corps des femmes de cette époque-là. J’ai un physique qui correspond plutôt à cette période qu’à la nôtre ! Les femmes étaient beaucoup plus voluptueuses et je trouve ça plus sexy. »

 

www.olympialetan.com

 


02-17

 

 

format 300/*

sur le même thème

découvrez