Mais qui es-tu, Azealia Banks ?

Si aujourd’hui, le nom d’Azealia Banks ne nous dit rien (déjà vous n’êtes pas à la pointe, et secondement) vous risquez fort de l’entendre dans les prochains mois. Cette véritable sensation rap a su conquérir le monde de la musique en à peine deux ans, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin (la preuve, elle chantait à la soirée des 90 ans de L’Officiel !). Si bien qu’on la compare déjà à un autre phénomène, l’excentrique Nicki Minaj. Alors, Azealia aura-t-elle droit au même succès ?


 

 

Azealia Banks à la soirée des 90 ans de L'OfficielAzealia Banks à la soirée des 90 ans de L’Officiel chez Maxim’s, en octobre dernier

 

 

Née il y a vingt ans dans le quartier d’Harlem, à New York, Azealia s’intéresse très tôt au théâtre, à la comédie et au chant. C’est donc tout naturellement qu’elle fait ses premiers pas sur les planches d’un théâtre new-yorkais à l’âge de 10 ans. Après avoir étudié au collège LaGuardia (vous savez, celui de Jennifer Aniston, Al Pacino, Robert de Niro et – tiens, tiens, Nicki Minaj), la jeune fille décide de devenir chanteuse.

Sa carrière est donc lancée. En 2009, « Miss Bank$ » (son nom de scène à l’époque) poste sa première chanson, « Gimme A Chance », ce qui lui vaudra d’être signée la même année par XL Records. Et si elle quitte rapidement le label, elle ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Elle poste désormais toutes ses démos sur YouTube, jusqu’à « 212″, son titre phare de l’année dernière. Consécration pour l’artiste, puisque son morceau figure dans les « 10 chansons de 2011″ du site Pitchfork.

Alors, que lui reste-t-il à accomplir ? À 20 ans, rien ne semble contrecarrer les projets d’avenir de la jeune chanteuse. Pour preuve, les dates de sa tournée mondiale, quasiment toutes sold out. Mais devons-nous pour autant continuer à la comparer à son alter ego, Nicki Minaj ? À en juger par son style aussi sobre que rafraîchissant, elles ne semblent pas avoir tant de points communs que ça, et c’est tant mieux. Quant au succès de Mademoiselle Banks, il y a fort à parier que sa cote pourrait exploser en 2012. Un talent à suivre absolument, donc…

 

 

 

Le clip « 212″ de Azealia Banks

 


www.azealiabanksforever.com

format 300/*

sur le même thème

découvrez