Mes tables de la semaine

1. Enfin bon : Le Metropolitan !

 


Hôtel Metropolitan, Paris 16èmeLorsqu’elles ne jouent pas en classe palace, la plupart des tables d’hôtels parisiens ont finalement bien du mal à sortir du confort facile des nourritures climatisées. Comme si les cuisines partageaient avec les chambres les manières du « don’t disturb. » Du coup, il y a comme une petite révélation à découvrir, au détour du Metropolitan, boutique hôtel de discrétion, l’arrivée d’un jeune chef habile à sortir une carte de belle énergie citadine où le produit sage (mais sûr) trouve le twist d’une épice, d’une malice de cuisson ou d’une touche « asiatisante. » : l’œuf à 63° pour enrober une crème d’oignon doux des Cévennes, le bouillon dense au dashi d’Hokkaido et la raviole au vert pour parfumer la nacre d’un dos de cabillaud poché ou encore la cuisson vapeur pour alléger la tradition d’un baba au vieux rhum. En sortant de là, on en oublierait presque qu’on déjeunait à l’hôtel.

 

 

Un plat : Filet de veau ficelle, gribiche pommes vertes et bulots, poireaux grillés.

Une table : l’As.

La note, SVP ! Env. 40 € à la carte, épatant menu à 28 € (déj).

Où et quand ? Hôtel Métropolitan. 10, place de Mexico, Paris XVIè. Tél. : 01.56.90.40.04.

Parking : Vinci Park (100, avenue Victor Hugo).

 

 

Page : 1 2 3
format 300/*

sur le même thème

découvrez