Benjamin Millepied épinglé

6 septembre 2011

Depuis “Black Swan”, Benjamin Millepied, l’étoile française du New York City Ballet, voit la vie en rose. Le chorégraphe du film de Darren Aronofsky file toujours le parfait amour avec Natalie Portman, rencontrée lors tournage, et qui depuis lui a donné un fils, Aleph. Il a également été choisi par Yves Saint Laurent pour incarner son nouveau parfum, L’Homme Libre, dont la sortie est prévue ce mois-ci. Et pour couronner le tout, il vient d’être fait chevalier de l’Ordre des arts et lettres par Xavier Darcos, chargé de mission pour l’action culturelle extérieure de la France, lors d’une cérémonie qui avait lieu hier au Royal Monceau. Renaud de Lesquen, président d’Yves Saint Laurent Beauté, et Nathalie Duran, directrice générale adjointe d’Yves Saint Laurent, avaient convié quelques intimes pour l’occasion, dont sa mère, Catherine Millepied-Flory, professeure de danse qui l’a poussé dans le sérail dès son plus jeune âge, Brigitte Lefèvre, directrice du ballet de l’Opéra national de Paris, l’actrice Marine Vacth, nouvelle image du parfum Parisienne de YSL, sans oublier sa bonne étoile, Natalie Portman. La délicate actrice versa une larme à la fin du discours de son fiancé, lorsqu’il évoqua, lui aussi très ému, leur nouvelle vie avec le petit Aleph, né en juin dernier. Remis de ses émotions, allure à la Tom Ford et médaille épinglée sur le cœur, Benjamin Millepied alla ensuite à la rencontre de ses invités, qui ne manquèrent pas de féliciter chaleureusement ce génie de la danse, “un art qui ne triche pas”, comme le rappelait Xavier Darcos.

 

 


dsc_0008-2

 

format 300/*

sur le même thème

découvrez