Tapis rouge : le palmarès de mercredi

Pas besoin d’attendre la fin du Festival pour connaître le verdict : L’Officielmode.com vous dévoile tous les jours son palmarès de la montée des marches de la veille ! Au programme : de l’audace, du glamour et du troublant…

 

Par

 


La Palme d’Or de l’audace est attribuée à… Inès de la Fressange

 

 

Serait-ce sacrilège de porter du plat pour monter les marches du Palais des Festivals ? Eh bien non, pas lorsqu’on s’appelle Inès de la Fressange ! Pour l’ouverture du Festival, elle portait une robe asymétrique Carven (premier choix audacieux que d’opter pour une marque confidentielle) qu’elle a assortie avec d’élégantes sandales plates à boucle Roger Vivier (la marque qu’elle dirige, corporate, la Inès…). La plus stylée des Parisiennes se rit des codes du red carpet et fait ce qui lui plaît !

 

 

La Palme d’Or du glamour est attribuée (déjà) à… Uma Thurman

 

 

Uma Thurman a revêtu ses plus belles plumes pour remporter la Palme. Hier, elle avait choisi de porter une robe Versace digne d’un classique hollywoodien : interminable et d’un blanc éclatant. Vu l’étendue de son plumage, on s’attendait à tout moment à ce que la belle se transforme en cygne…

 

 

La Palme d’Or de l’étonnant premier essai est attribuée à… Mélanie Laurent

 

 

De la part d’une maîtresse de cérémonie, on s’attendait sûrement à autre chose… Alors que l’ouverture du Festival nous avait habitués à des « Madame Loyal » tout en robe fourreau immaculée, brushing impeccable et décolleté endiamantés, Mélanie Laurent a elle opté pour une robe bustier noire vintage de chez Dior au volume étonnant. Voulant prendre le contre-pied de ses prédécesseurs, l’actrice a également pris le pari du naturel des cheveux lâchés. Comme toute révolution, ça fait réfléchir…

 

 

(photos Getty Images)


format 300/*

sur le même thème

découvrez